camping ardeche

La roulotte

Installée en bord de garrigue, une nuit en roulotte vous donnera l’impression de partir à l’aventure au pas d’un puissant comtois… mais sans renoncer au confort. Un pied à l’intérieur et on se sent comme à la maison. Alors, en route !

C’est un p’tit nid douillet, en lisière de garrigue. On y vient à pied, on ne frappe pas. Ceux qui vivent là ont jeté la clé…

Notre roulotte est un vrai petit cocon. Elle est construite entièrement en bois, en France, sur le modèle des roulottes anciennes. Dès votre entrée, vous vous sentirez bien. En pleine nature, vous aurez l’avantage d’être à la fois au grand air, puis de vous retrouver à deux dans un espace chaleureux. Des petits coussins, des rideaux en tissus, ainsi que des éléments de décoration soigneusement choisis vous feront immédiatement voyager. Dépaysement total assuré. Alors, vous venez passer une nuit en roulotte ?

Pour un séjour insolite, il y aussi notre cabane perchée.

Nuit en roulotte

Notre roulotte

2/3 personnes

15,5 m² au sol + le lit cabine

Idéale pour un séjour en amoureux. Elle pourra aussi accueillir un petit, grâce à son joli canapé convertible.

Votre luxe : le calme, l’espace tout autour et l’esprit voyageur.

nuit en roulotte

Équipements pour votre nuit en roulotte

  • Lit cabine en alcôve 140 x 220
  • Espace séjour avec canapé convertible
  • Cuisine équipée : gaz 2 feux, réfrigérateur, four micro-ondes, bouilloire, cafetière à piston
  • Salle d’eau avec toilettes
  • Et enfin un salon de jardin sur la terrasse

Inventaire

Draps et nettoyage inclus
Séjour à la nuit en toute saison
hors week-end spéciaux

1 à 2 nuits offertes toutes les 7 nuits
suivant la période (voir tarifs)

Consultez nos tarifs Réservez votre séjour

« Nous avons adoré le charme et le calme du camping. Très bien situé, loin de la foule et près de tout en même temps. Un accueil au top, toujours disponible. En prime et non prévue pour l’arrière saison un temps magnifique !!
On a adoré la roulotte, son côté cosy et fonctionnelle en même temps et sa situation au milieu des chênes. »

Corinne. 2020
Retour en haut